Maitre verrier depuis 2004, Diane Casteja oscille entre artisan d'art, artiste et designer. Exploitant les multiples techniques du verre,  elle conçoit différentes gammes de lustres, appliques et objets.

 

Son travail se distinguant par une recherche constante de nouvelles formes, chaque pièce est unique et semble relevé du hasard. Du soufflé bouche à la technique du thermoformage, Diane réalise des objets organiques et lumineux. À la limite de l'art décoratif et de la sculpture, son travail concilie ses deux disciplines autour du verre, dont elle a fait sa spécialité.

 

Dans ses ateliers à Urrugne sont ébauchés et réalisées les éléments et objets constitutifs de son travail

 

L'aspect organique de son travail se caractérise par la matière même et l'emploie qu'elle en a semble relevé de l'accident. Aucunes de ses pampilles ni formes ne sont calibrées ou semblent suivre une forme précise. Son travail se réalise par la maitrise du hasard.

 

Travaillant le verre depuis 25 ans, par le biais de plusieurs techniques, apprises auprès de grands maîtres verriers et perfectionnées et personnalisées dans ses ateliers, Diane Casteja oscille entre artisan d'art, artiste et designer.

 

 

Le travail de Diane Casteja concilie l'art décoratif et la sculpture. La question n'existe plus, c'est l'expérience de l'objet qui prime.

 

La sculpture et l'art décoratif s'associent dans une combinaison propre à l'artiste. Naviguant de l'un à l'autre, c'est dans ce mouvement qu'elle réalise .

 

Les pièces de Diane semblent retenir le mouvement que le  hasard donne au verre. Dans ses ateliers à Urrugne, elle réalis

 

Donner forme au hasard, capturer le mouvement d'une matière en fusion, c'est ce qui pourrait le mieux définir le travail de Diane Casteja et expliquer la singularité toute organique de ces pièces.